AccueilC'est mon droit

Démarchage commercial abusif, comment s’en sortir ?

Démarchage commercial abusif, comment s’en sortir ?
Like Tweet Pin it Share Share Email

Appels téléphoniques, SMS, mails…Vous sentez assailli par les commerciaux. Voici nos astuces pour en venir à bout.

Contre les appels téléphoniques

Enfin tranquille chez vous, en plein week-end ou à l’heure du repas, vous êtes régulièrement dérangé par des appels de commerciaux qui, sous prétexte d’un sondage ou d’une campagne d’aide aux économies d’énergie, veulent vous vendre fenêtres, portes et autres produits.

Pour en finir avec ces désagréments, le nouvel article L.121.34 du Code de la consommation entré en application en mars 2016 prévoit que le consommateur peut s’inscrire sur une liste d’opposition au démarchage téléphonique appelée Bloctel.

Ne sont pas concernés par Bloctel les sociétés vendant de la presse, les associations caritatives et les instituts de sondage. En outre, un professionnel auprès duquel vous êtes déjà client peut vous démarcher. Pour ne plus recevoir d’appels de leur part, il faut contacter leur service client et demander de vous retirer de leur liste.

Inscrivez-vous sur Bloctel

Vous pouvez vous inscrire en ligne sur le site www.bloctel.gouv.fr ou par courrier : 6 rue Nicolas-Siret, 10 000 Troyes. Indiquez vos coordonnées , un numéro de téléphone, une adresse e-mail et les numéros de fixe et/ou mobile à protéger. La prise en compte de votre demande est effective dans le mois qui suit votre inscription. Le dispositif ne concerne pas les SMS qui disposent d’un autre système de blocage. Votre inscription est valable trois ans. À chaque échéance, vous recevrez au moins trois mois avant un avis vous indiquant les modalités de renouvellement.

Il est désormais interdit aux démarcheurs téléphoniques de masquer leur numéro. Ils sont, en outre, tenus de décliner leur identité ou celle de l’entreprise et la nature de leur appel.

Inscrivez-vous sur liste rouge ou orange

Cela est gratuit et doit être proposé par les opérateurs de téléphonie. La liste orange rassemble les coordonnées des personnes qui ne souhaitent pas que leurs coordonnées soient utilisées dans le cadre d’une location de fichiers à des fins commerciales, mais vos coordonnées restent présentes dans l’annuaire. Alors que l’inscription sur liste rouge interdit votre opérateur de faire figurer votre numéro dans les annuaires.

Demandez à être radié des fichiers

lorsque vous recevez un appel d’une société dont vous êtes client, vous pouvez préciser à la personne que vous avez au bout du fil que vous souhaitez, conformément à l’article 38 de la loi du 6 janvier 1978 dite « loi informatique et libertés », que vos coordonnées soient supprimées de leurs fichiers de prospection.

Ce droit d’opposition, prévu par la loi, peut aussi être réitéré par courrier ou par e-mail auprès du service si la société en question continue de vous démarcher. Si la société ne fait pas droit à votre demande et continue de vous importuner, vous pouvez saisir la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL), 3 place de Fontenoy, TSA 80715, 75334 Paris Cedex 07.

Commentaire(s) (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.