AccueilC'est mon quotidien

Faire de la tricopigmentation des cheveux : une technique efficace pour camoufler les parties chauves

Faire de la tricopigmentation des cheveux : une technique efficace pour camoufler les parties chauves
Like Tweet Pin it Share Share Email

Lorsqu’une bonne partie de vos cheveux commencent à chuter, paniquez ! C’est sans doute un symptôme de la calvitie, notamment si une partie de la tête se dégarnit déjà. La première chose à faire c’est de contacter un médecin mais après une chute excessive, il sera nécessaire de trouver des solutions. Parmi les diverses options se trouvent la tricopigmentation. Il s’agit d’une pratique esthétique visant à reproduire l’apparence d’une tête normale à l’aide de pigments. Son efficacité est redoutable pour combler les zones chauves et on vous donne justement les détails ci-après.

Remplir avec des pointillés de pigment les zones vides circulaires et les points de recul

Une personne victime de la calvitie a souvent le front dégagé ou des petites zones circulaires vides en plein milieu de la tête. C’est un processus progressif qui peut devenir plus sévère au fil du temps. La tricopigmentation des cheveux comme sur maud.fr peut alors servir pour camoufler ces vides. Cette intervention se pratique dans des salons de beauté spécialisés et seul un professionnel peut examiner l’état de votre cuir chevelu. C’est grâce à des pointillés de pigment insérés sous la couche supérieure de la peau que la zone peut se combler. La couleur du colorant à utiliser dépend de vos vrais cheveux. Il faut assurer une bonne similarité entre les cheveux et les points dessinés pour que l’uniformisation soit parfaite. En ciblant les parties chauves, la tête peut retrouver une apparence ordinaire comme si la calvitie n’est qu’une simple invention.

Constituer une alternative à l’implant capillaire

Pour les victimes d’alopécie et de calvitie, voir apparaître une nouvelle pousse de cheveux peut être un long processus. Les traitements peuvent être efficaces mais les impatients chercheront toujours des solutions pouvant être risquées pour se réapproprier d’une tête garnie. Au lieu de vous tourner vers l’implant capillaire, la tricopigmentation est une alternative plus fiable quand il faut remédier aux pertes de cheveux. La praticienne ne va pas coller sur votre cuir chevelu des vrais poils ou des cheveux synthétiques. La pratique se base uniquement sur une modification visuelle par l’utilisation de pigment. Il n’y a rien de concret et la tête chauve reste dépourvue de cheveux mais cela ne se remarque que si l’on regarde la zone minutieusement.

Servir de solution durable pour apaiser l’esprit

Souffrir de calvitie prématurément sans même atteindre la cinquantaine est un grand problème autant psychologique que physique. On refuse d’accepter qu’un trouble capillaire attaque nos cheveux et c’est souvent un fait tragique. Au moins, faire du maquillage permanent sur les zones dégarnies peut être une solution durable mais non définitive à ce problème. Les pointillés peuvent tenir plusieurs mois sans se modifier et il est possible de refaire le maquillage quand la tenue de la première intervention arrive à son terme. C’est nécessaire pour avoir la même tête pendant des années mais surtout c’est indispensable si jamais les follicules pileux ne parviennent plus à anticiper une nouvelle repousse.